Histoire (3)

Voici les 3 résultats

Trier par
  • Les Chants adamantins par: Lara Braitstein 29,00

    Saraha

    Étude, traduction et édition critique par Lara Braitstein

    Traduits pour la première fois, Les Chants adamantins sont constitués d’un ensemble de trois poèmes de Saraha et jouent un rôle majeur dans la tradition tantrique du mahamudra (le grand sceau), en Inde et au Tibet. L’adepte tantrique Saraha faisait partie des figures les plus emblématiques de l’Inde de la fin du premier millénaire, une époque à l’activité religieuse et littéraire foisonnante. Son influence sur la pratique bouddhique ainsi que la poésie s’est étendue au-delà du sous-continent indien jusqu’au Tibet où elle continue d’avoir un réel impact sur chaque tradition liée à la pratique et à la philosophie ésotérique du mahamudra.

    Dans ces chants, le point de vue de Saraha sur la nature de l’esprit est présenté autant sous la forme de poèmes évocateurs que d’exégèses théoriques. Ces chants offrent une nouvelle perspective sur la vie religieuse de l’Inde bouddhique et sur l’un de ses adeptes les plus célèbres.

    Lara Braitstein nous fait pénétrer dans cet ensemble de textes essentiels grâce à son élégante traduction, à son édition critique des sources tibétaines et à son analyse approfondie des trois poèmes. Elle situe Saraha et son œuvre à la fois dans la sphère bouddhique tibétaine, mais aussi dans un contexte littéraire et religieux plus vaste de l’Asie du Sud en traitant étroitement les thèmes centraux des poèmes, en soulignant la vision du monde propre au siddha qui imprègne son œuvre et en levant le voile sur les références énigmatiques contenues dans chaque vers. Avec ce livre, Lara Braitstein contribue, de façon significative, à rendre disponibles les poèmes de Saraha aux lecteurs occidentaux et à faire progresser l’exploration de la culture des adeptes tantriques.

     

     

  • Un Cygne doré dans des eaux tourmentées par: Shamar Rinpoché 32,00

    La vie et l’époque du 10e Karmapa Chöying Dorjé

    Que signifie « vivre uniquement pour accomplir le bien des êtres » ? Qu’est-ce qu’un bodhisattva ? La biographie d’un maître tibétain du début du XVIIe siècle, le Xe Karmapa, Chöying Dorjé, invite le lecteur dans l’intimité de sa vie et de son époque agitée. Le Xe Karmapa ne se conformait pas aux usages de son temps : sa façon de s’habiller, ses habitudes de voyage, son dédain de la vie politique tout comme ses œuvres d’art originales constituaient autant d’excentricités selon les conventions de son époque. Avec sa compassion sans limites et ses talents artistiques inégalés, le Xe Karmapa était effectivement un cygne doré éclatant au-delà des temps.

     

    Broché 358 pages – 22 pages hors texte couleurs
    Format 24 X 15,4

  • Les Prophéties de Karmapa par: Sylvia Wong 36,00

    De l’histoire à l’actualité

    Le 16e Karmapa, Rangjung Rikpé Dorjé, est le hiérarque de l’école Karma Kagyü et une figure emblématique du bouddhisme tibétain. Il fuit le Tibet en 1959 et établit un monastère au Sikkim, en Inde, qui deviendra son siège en exil. Le bouddhisme tibétain n’est plus confiné au Pays des neiges, mais s’ouvre dès lors à l’Occident avide de sa découverte. Le décès de Karmapa, en 1981, initie le processus de reconnaissance de son successeur, c’est-à-dire sa réincarnation. Il y a 900 ans, le 1er Karmapa, Düsum Khyenpa, est le premier maître bouddhiste tibétain à se réincarner.
    La fulgurance de l’engouement occidental pour le message du Bouddha tel que présenté dans les écoles tibétaines a parfois conduit les néophytes à négliger le sens de l’enseignement au profit d’une fascination pour le folklore et la culture tibétaine. Le manque de connaissance précise de l’histoire du Tibet et des spécificités du bouddhisme tibétain pousse à effectuer des amalgames. Ainsi, depuis le début des années 1990, l’identification du 17e Karmapa s’est enlisée dans une controverse, cause d’une scission au sein de l’école Karma Kagyü : deux groupes opposés ont reconnu deux candidats différents.
    Les allégations discordantes et les interprétations erronées contribuent à la méconnaissance des faits qui a résulté en la controverse actuelle. Dans cet ouvrage, Sylvia Wong réunit annales historiques, documents, analyses et traductions pour offrir au lecteur occidental une chance de comprendre les enjeux du conflit qui divise la lignée Karma Kagyü du bouddhisme tibétain. Un détour historique dans les écrits prophétiques des 5e et 16e Karmapa et d’autres maîtres éminents du passé offre une nouvelle perspective sur le différend.

     

    Broché 564 pages
    Format 24 X 15,2